Choisir l’hébergement de son site internet

Le choix de l’hébergement pour son site internet est une question cruciale à ne pas négliger. En effet, une mauvaise décision en la matière peut avoir de nombreuses conséquences néfastes sur votre activité. Influençant directement l’expérience utilisateur, l’hébergeur joue par ailleurs un rôle sur la qualité du référencement de votre site web. Ainsi, un site présentant un temps de chargement rapide sera mieux considéré par Google qu’un autre qui met du temps à charger. Par ailleurs, il assure également la sécurité et les mises à jour des serveurs. Vous l’avez compris, votre choix d’hébergement peut faire toute la différence sur votre site web. Comment bien le choisir ? Combien ça coûte ? Décryptage dans l’article.

Comment bien choisir l’hébergement de son site internet ?

 

Lorsque l’on est novice et que l’on inaugure notre présence sur le web, il n’est pas toujours facile d’y voir clair et la question de l’hébergement reste souvent nébuleuse. Afin d’éclairer votre lanterne, voici les 3 principaux types d’hébergeurs proposés accompagnés de leurs caractéristiques :

 

  • L’hébergeur mutualisé

 

Comme son nom l’indique, l’hébergeur mutualisé regroupe en son sein de multiples sites internet. Ce choix est avantageux dans la mesure où les frais sont divisés entre tous les propriétaires de sites présents dans le serveur. Les frais liés à la gestion et l’administration sont également pris en charge dans ce type d’hébergeur. Économique, cette alternative s’adresse toutefois principalement aux débutants qui n’ont pas encore un trafic trop important sur leur site. En effet, partageant à plusieurs les mêmes ressources du serveur, on pourra observer notamment des lenteurs de chargement lors des pics de fréquentation. Ainsi, pour faire progresser votre site et améliorer votre référencement naturel, vous devrez obligatoirement, à un moment donné, passer à l’hébergeur dédié ou au cloud.

 

  • L’hébergeur dédié

 

Ici, l’hébergeur vous est entièrement consacré. Aucun autre site n’exploite les ressources du serveur ce qui vous permet d’accroître de manière conséquente les performances du vôtre. Plus votre site sera fourni en contenus et en fonctionnalités, plus il aura besoin d’avoir les ressources nécessaires à son utilisation. Avec l’hébergeur dédié, vous offrirez à vos utilisateurs un bon confort d’utilisation ainsi qu’un temps de chargement optimisé (également bon pour votre référencement naturel).

 

  • Le cloud

 

Le cloud ou l’hébergement virtuel est celui à privilégier si vous souhaitez bénéficier d’encore plus de puissance et de flexibilité. En vous offrant la possibilité d’allouer à la carte toujours plus de ressources, il offre très certainement la qualité de service la plus haut de gamme du panel des hébergeurs. Plus coûteux, il s’adaptera aux demandes les plus exigeantes de ceux dont le site web dispose d’une importante notoriété ainsi que de nombreuses fonctionnalités.

Quel budget prévoir pour l’hébergement de son site internet ?

Hormis les diverses fonctionnalités proposées par les différents types d’hébergeurs, il est également imparable de parler budget lorsque l’on choisit son service. Quel coût faut-il prévoir ? Voici quelques éléments concrets pour vous éclairer à ce sujet :

Tout d’abord, vous devez savoir que le budget alloué à votre hébergement web dépendra principalement des fonctions auxquels vous aurez recours. Cela étant dit, comptez en moyenne de 3 à 5 euros par mois pour un hébergeur mutualisé ; de 5 à 20 euros par mois pour un hébergeur dédié et de 8 à 29 euros par mois pour un hébergeur virtuel.

Bon à savoir : il existe par ailleurs l’alternative du free-hosting ou hébergement gratuit. Proposant des fonctionnalités limitées, il vaudra mieux s’en méfier étant donné que le système de rémunération de ce type d’hébergement est basé sur la publicité et que les bannières risquent d’encombrer votre site.

Leave a comment