Les obstacles à une bonne communication

Qu’elle soit interne ou externe, la communication en entreprise est un élément clef de la réussite d’un business et regroupe de multiples enjeux. Créatrice d’un climat de confiance et d’une bonne entente au sein d’une société, elle a également vocation à véhiculer l’image et l’identité de votre entreprise, à partager des informations importantes, à inciter vos prospects à l’achat ainsi qu’à les fidéliser. Vous l’avez compris, communiquer est indispensable à une activité pérenne. Cela étant dit, cet exercice se révèle être parfois plus compliqué qu’on ne peut l’imaginer et les obstacles sont nombreux. Quels sont-ils ? Comment les éviter ? Réponses dans l’article !

Déceler les obstacles à une bonne communication

 

Contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, la communication est l’un des exercices les plus compliqués à mettre en place au sein d’une entreprise. En effet, il est nécessaire d’apporter le bon message, de s’adresser aux bonnes personnes ou encore d’utiliser les bons canaux de diffusion. Pour ne pas faire d’erreur dans votre manière de communiquer, voici quelques obstacles à garder en mémoire ainsi que nos préconisations pour les éviter :

obstacles-une-bonne-communication
obstacles-une-bonne-communication
obstacles-une-bonne-communication
obstacles-une-bonne-communication

Zoom sur les obstacles à la bonne communication interne

 

Souvent négligée, la communication interne est pourtant directement liée aux performances de l’entreprise. Elle permet en effet de diffuser des informations clefs tout en impliquant et en valorisant ses collaborateurs. Ainsi, elle contribue à réduire les arrêts maladies et le turnover. Découvrez les principales barrières à surmonter pour une communication interne efficace :

 

  • La hiérarchie : c’est l’un des principaux obstacles à une bonne communication interne au sein de l’entreprise. La plupart du temps, les salariés n’oseront pas s’adresser directement à leur N+1 pour leur exprimer leurs ressentis. Aussi, pour contrer cet obstacle, il convient de les mettre en confiance afin qu’ils se sentent suffisamment à l’aise pour pouvoir communiquer directement avec leur hiérarchie ;

 

  • Le jugement : lors de réunions d’entreprises, il arrive que certains salariés ne prennent pas la liberté d’exprimer leurs opinions de peur d’être jugé par leurs collègues ou leurs supérieurs. Aussi, il est primordial d’instaurer une bonne entente au sein de l’entreprise afin que chacun se sente impliqué de la même manière ;

 

  • Le langage : il y a des domaines d’activités où les éléments de langage et le vocabulaire sont très spécifiques (le jargon professionnel). En utilisant des acronymes ou des expressions techniques, certaines personnes peuvent ne pas avoir saisi le sens exact de l’information transmise. Pour faire face à cela, il est important que chacun soit formé et s’exprime selon des termes que chacun puisse comprendre.

Zoom sur les obstacles à la bonne communication externe

Jouant un rôle primordial pour l’image et la notoriété d’une entreprise, la communication externe est par ailleurs un levier marketing et commercial efficace qui contribue à capter une audience qualifiée et à accroître son chiffre d’affaires. Cependant, il arrive que cette forme de communication soit biaisée ou contrariée par certaines barrières dont voici quelques illustrations concrètes :

 

  • L’utilisation du mauvais message : lorsqu’il s’agit de communiquer à l’extérieur, il est très important d’établir des objectifs et de connaître la cible à laquelle on s’adresse. Aussi, vous n’utiliserez pas les mêmes mots ni la même formulation selon la population visée. L’une des erreurs de communication la plus commune consiste à s’adresser à un public sans penser aux éléments de langage qui l’interpelle et qu’il comprend. Le message aura beau être diffusé, s’il n’est pas compris, l’action est inutile ;

 

  • L’utilisation des mauvais canaux de diffusion : la mauvaise compréhension des différents canaux de diffusion et des médias sociaux constitue un obstacle majeur dans votre communication. En effet, chaque plateforme dispose de ses propres spécificités et d’une audience qui lui est propre ;

 

  • Le manque de clarté : sur les réseaux sociaux et dans les médias, l’information peut aller très vite. Aussi, personne n’est jamais à l’abri d’un bad buzz. Pour l’éviter, chaque élément de votre communication vers l’extérieur doit être clair et transparent pour éviter toutes interprétations erronées du message.

Leave a comment