Quand refaire son site internet ?

Le site internet de son entreprise est souvent la première image qu’ont les prospects d’un établissement. Celui-ci doit pouvoir retranscrire vos valeurs et vos compétences tout en offrant un contenu pertinent, un confort d’utilisation optimal ainsi qu’un design au goût du jour. Autant de critères qui nécessitent, un jour ou l’autre, une refonte de son site.  Cela étant dit, il n’est pas toujours aisé de déceler le bon moment pour effectuer cette tâche. Refaire son site web est une opération lourde qui demande du temps et un investissement important. Il convient par conséquent de ne pas effectuer cette opération sans y avoir réfléchi au préalable. Quel est le bon moment pour refaire son site internet ? Quel budget faut-il prévoir ? Nous répondons à toutes vos questions !

Quel est le bon moment pour refaire son site internet ?

Votre site web commence à avoir quelques années derrière lui et vous vous posez la question de savoir s’il ne serait pas bon de lui faire faire un petit lifting ? Vous hésitez malgré tout à vous lancer dans cette transformation ? Voici quelques indices qui doivent vous décider à refaire votre site internet :

 

  • Le design de votre site web n’est plus au goût du jour : c’est très certainement le premier signe le plus flagrant d’une nécessaire refonte. Si lorsque vous effectuez votre veille concurrentielle, vous vous apercevez que votre site n’est plus en phase avec les tendances stylistiques du moment, il faudra songer à lui redonner une nouvelle image afin de demeurer compétitif et crédible dans votre secteur ;

 

  • Votre référencement naturel ne cesse de chuter : chaque jour vous remarquez que vous perdez des places de classement au sein des moteurs de recherche ? Il est peut-être temps de penser à refaire votre site ! Sachez en effet qu’en dehors d’un contenu qualitatif, le SEO prend également en considération les performances d’un site. Par conséquent, lorsque celui-ci prend de l’âge ou qu’il est mal structuré, il est automatiquement pénalisé par Google ;

 

  • Votre site n’est pas adapté aux mobiles : lorsqu’un site n’est pas responsive design, il pâtit non seulement d’une visibilité moindre mais il est par ailleurs sanctionné par les moteurs de recherche. Par conséquent, si le vôtre n’est pas accessible depuis les smartphones, il est nécessaire de songer à sa refonte ;

 

  • Vous ne parvenez plus à effectuer les mises à jour de votre site : si vous ne parvenez plus à avoir un contrôle total sur vos contenus, cela signifie très certainement que la version de votre site web est devenue obsolète. Il est alors temps de penser à le renouveler ;

 

  • Votre site actuel ne répond plus à vos objectifs : vous avez créé de nouveaux services ou un nouveau produit mais vous ne parvenez pas à les mettre en valeur sur votre site ? Vous avez besoin de nouvelles fonctionnalités pour mettre en place votre stratégie ? Ces types de problématiques nécessitent souvent une refonte profonde de votre page aussi bien au travers de son contenu mais également de son architecture.
QUAND REFAIRE SON SITE INTERNET

Quel budget faut-il prévoir pour la refonte de son site web ?

Le coût de la refonte de son site web dépend de multiples critères. En effet, il peut s’agir d’une simple évolution de celui-ci ou bien d’une reconstruction totale. Par ailleurs, le nombre de fonctionnalités influera également sur le coût final de l’opération. Notez en outre qu’il est préférable de confier cette mission à un professionnel expert du SEO si vous souhaitez pouvoir profiter d’un site web optimisé. Malgré la difficulté d’établir une enveloppe budgétaire précise, voici quelques indications qui pourront vous aider à planifier les finances nécessaires à ce type de prestation :

 

  • Si vous décidez de faire appel à un développer indépendant, comptez en moyenne un budget de 3000 euros ;

 

  • Les services d’une agence web spécialisée quant à eux s’élèvent généralement aux alentours des 7000 euros.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ? 

Afin d’opter pour une stratégie social media efficace et performante, il convient de respecter quelques bonnes pratiques. En voici quelques-unes pour vous guider : 

La première étape consiste à définir vos objectifs. Ici, il faut penser à l’image que vous souhaitez donner, au ton que vous allez employer. Ces objectifs doivent être établis de manière qualitative mais aussi quantitative. Ainsi, si votre ambition est de gagner du trafic sur votre site web par exemple, il faut que cela soit chiffré (ex : +20% en un mois). 

Ensuite, afin d’adopter le bon message, vous devez définir votre cible : à qui vous adressez-vous ? Cela doit vous permettre non seulement d’adopter le bon ton mais aussi de choisir les canaux adéquats. Pour cela, n’hésitez pas à construire le portrait de votre client type de la manière la plus détaillée possible. 

Après cela, vous devez sélectionner les réseaux sociaux adaptés en fonction de vos objectifs et de la cible à laquelle vous vous adressez. 

Enfin, pour maintenir une régularité dans vos posts, il faudra éditer un planning. Celui-ci vous donne un cadre, un timing à respecter et une vision d’ensemble sur toutes vos actions à venir. 

Leave a comment