Rédaction : organiser son travail pour gérer son temps

En démarrant comme rédacteur web, on peut avoir du mal à jauger le temps nécessaire pour chaque rédaction. Si la toile regorge d’articles efficaces et complets sur l’élaboration d’un planning éditorial, le temps d’écriture, de recherche et d’optimisation sont malheureusement laissés de côté. Avant de planifier votre travail, vous devez connaître vos habitudes de rédaction :

  • Sur quel sujet avez-vous tendance à buter ?
  • Quelle est votre vitesse de rédaction ?
  • Combien de temps accordez-vous à la recherche ?
  • Etc…

Retrouvez dans cet article plusieurs conseils pour une gestion optimisée de votre temps de rédaction. Je vous livre ici des indications en fonction de mes propres observations et expériences professionnelles.

Questionnez votre client pour éviter les retours inutiles

Les recherches représentent plus de 50% du travail pour une rédaction web de qualité. Connaître le sujet, la marque, le produit comme si vous en étiez vous-même le fondateur est capital pour construire un texte avec du sens et de l’intérêt. Avant même de fouiller le web ou de partir sur le terrain, n’oubliez pas de questionner votre première source : votre client.

Généralement, les briefs de rédaction sont assez succins. Je vous suggère pour éviter les retours inutiles de préparer votre rédaction par un entretien découverte. Celui-ci permettra de mieux cerner la personnalité de votre client et ses attentes. Cet entretien découverte peut être réalisé sous forme d’interview de 10 à 20 questions.

N’hésitez pas à demander des exemples. Votre client a souvent une idée bien précise en tête, et ne pense pas forcément à vous la dévoiler. A vous de solliciter des indications sur ce qu’il préfère. Une démarche d’autant plus nécessaire lorsque votre commande concerne la rédaction de pages internes pour un site de vente de produits ou de prestations.

Toutes les rédactions ne demandent pas la même préparation

Lorsque vous annoncez vos délais n’allez pas trop vite. Même expérimenté, un rédacteur web a besoin de bien connaître le sujet pour être productif. Certains domaines en rédaction demandent un temps considérable pour une simple confirmation d’informations.

Par exemple :  votre client propose un service dont dépend un prestataire externe. Vous avez une première base grâce aux informations fournies par votre client. Vous devrez sans doute vous rapprocher du fournisseur pour davantage de précisions. Et là les choses se corsent ! Vous dépendez du planning d’un autre, bien moins disponible que votre client pour répondre à vos questions.

Pour les thématiques pointues comme la finance, pensez à intégrer à votre planning la validation de vos propos par un expert. Une étape obligatoire si vous avez réalisé un travail de desk appuyé uniquement par des recherches web.

N’oubliez pas le temps de recherche des mots clés

Le travail d’un rédacteur web permet d’allier référencement et lecture accrocheuse. Si vous maîtrisez le second point grâce à une plume éprouvée et appréciée de tous, le premier point demande de la pratique et un temps de recherche important. Je propose à mes clients de réaliser la recherche de mots clés pour leur activité. Je leur indique des pages ou des articles à ajouter pour un positionnement sur des mots clés oubliés lors de l’élaboration de leur site internet.

Une recherche de mots clés efficace doit prendre en compte la stratégie marketing du client :

  • Quel service ou produit mettre en avant ?

Une fois définie, vous pouvez commencer votre travail de recherche : définir des mots clés avec ou sans intention d’achat, s’attarder ou non sur la longue traîne…

En espérant que cet article vous aura aidé à mieux appréhender vos futures rédactions web, je vous dis à très bientôt pour de nouveaux conseils ! Besoin d’approfondir ou envie de vous lancer dans la rédaction web, découvrez notre formation dédiée « Bien rédiger sur le web ».